Covid-19: la Chine renforce les restrictions à l’approche du Nouvel an chinois

18 millions d'habitants de la province du Hebei, dans les vastes communes sont confinés

0

La Chine a renforcé samedi les restrictions dans deux villes situées au sud de Pékin, déjà placées en quarantaine, dans l’espoir d’endiguer la flambée de Covid-19 la plus grave depuis six mois dans le pays où le nouveau coronavirus est apparu il y a un an.

A l’approche du Nouvel an chinois, célébré en février, la ville de Shijiazhuang a suspendu samedi matin jusqu’à nouvel ordre le trafic du métro afin “d’aider à la prévention et au contrôle de l’épidémie”, ont indiqué les autorités. Pour leur part, les habitants de Xingtai sont interdits de quitter leur domicile pendant une semaine.

Au total, 18 millions d’habitants de la province du Hebei, dans les vastes communes de Shijiazhuang et de Xingtai, qui comptent d’importantes zones rurales, étaient déjà interdits de quitter les lieux sauf raison impérative, à la suite de l’apparition d’une poignée de cas ces derniers jours.

Les écoles sont fermées ainsi que les moyens de communication (autoroutes, aéroport, trains, autocars longue distance) dans ces deux villes du Hebei, la province qui entoure Pékin.

La Chine est parvenue dès le printemps dernier à enrayer l’épidémie qui s’est répandue depuis à la surface du globe, faisant près de 1,9 million de morts. Le pays a dénombré officiellement 4.634 morts, le dernier comptabilisé en mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AccepterEn savoir plus