Japon: 50000 cas de Covid-19

0 2

Le nombre total de cas de coronavirus (Covid-19) au Japon a dépassé les 50000 avec 836 nouveaux cas signalés, augmentant de 10000 en seulement une semaine, alors que les centres urbains, y compris Tokyo et Osaka, continuent de connaître des niveaux élevés d’infections depuis que le gouvernement central a complètement levé l’état d’urgence dans tout le pays fin mai.

Le rythme de la propagation du virus s’est accéléré depuis que le chiffre a atteint 20000 début juillet, éclipsant la barre des 30000 fin juillet et 40000 le 3 août.

Le décompte national comprend environ 700 du navire de croisière Diamond Princess qui a été mis en quarantaine à Yokohama en février.

Le gouvernement métropolitain de Tokyo a signalé 197 nouveaux cas de nouveau coronavirus, contre 331 infections la veille, tandis que la préfecture d’Osaka a confirmé 123 cas contre 195 dimanche.

Depuis le 29 juillet, le décompte national a constamment dépassé 1 000 cas par jour, sauf pour le 3 août. Les nouveaux cas ont tendance à être plus faibles au cours du week-end en raison d’un ralentissement de la communication des résultats des tests.

Les chiffres quotidiens reflètent les totaux les plus récents déclarés par les autorités sanitaires et les établissements médicaux.

La capitale, qui compte près de 14 millions d’habitants et compte le plus grand nombre d’infections du pays, a enregistré un record quotidien de 472 personnes au début du mois.

Les nouvelles infections quotidiennes moyennes au cours des sept derniers jours s’élevaient à 335,9, selon le gouvernement de la ville, qui a élevé sa propre alerte pour la pandémie au plus haut de quatre niveaux, ce qui signifie que «les infections se propagent».

Le pays a récemment enregistré des dénombrements quotidiens continus de plus de 1 000 nouvelles infections.

Le nombre de décès et de cas graves a également augmenté régulièrement au milieu des craintes que la propagation du virus puisse mettre à rude épreuve le système médical du pays.

En outre, la campagne de subvention du gouvernement «Go To Travel», lancée le mois dernier pour aider à relancer l’industrie touristique nationale, a suscité des inquiétudes quant à une aggravation de la propagation du virus.

Tokyo a demandé aux résidents de s’abstenir de voyager ou de retourner dans leur ville natale pendant la période des fêtes de Bon, afin d’éviter la propagation du virus.

Il a également demandé que les salles de karaoké et les établissements servant de l’alcool ferment à 22 heures, ce qui est entré en vigueur la semaine dernière et se poursuivra jusqu’à la fin du mois d’août.

La gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, a déclaré qu’elle déclarerait l’état d’urgence dans la capitale si nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AccepterEn savoir plus