Xi déchire le traité de rétrocession de Hong-Kong

0 2

 Hsiao-Ying Tsai

Une histoire à retracer:Deng Xiaoping et la Grande-Bretagne signent le  Traité Un pays, deux systèmes
En 1988, le président chinois Deng Xiaoping a déclaré: “Maintenant, il y a un Hong Kong, et nous devons construire quelques” Hong Kong “sur le continent. Mais la nouvelle génération qui accédé au pouvoir voit avec la loupe d’une grande puissance arrogante et le logiciel de sa pensée ” mon pays est puissant “.  Deng Xiaoping s’est trompé car malgré la réforme audacieuse et l’ouverture de son pays il a échoué à créer “quelques Hong Kong sur le continent”, c’est qu’il a été négligent dans la gestion de sa succession… dans un régime ou les successions se préparent en …interne

Lorsque le traité sino-britannique a été signée le 26 septembre 1984, Deng Xiaoping a solennellement promis: Dans cinquante ans, nous verrons deux systèmes qui fonctionneront en harmonie

Deng Xiaoping a également a déclaré lors de sa rencontre avec le Premier ministre britannique Margaret Thatcher le 19 décembre: “Les gens sont inquiets de savoir si la Chine peut appliquer l’accord de manière cohérente. Nous devons non seulement dire à Votre Excellence et aux amis britanniques présents ici, mais aussi au monde entier People: La Chine tient sa promesse.

Ce traité a été enregistré auprès des Nations-Unies: En principe Les traités internationaux sont conclus entre États, et ne sont habituellement pas enregistrés auprès de l’ONU. Cependant, le secrétaire général de l’ONU pourrait accepter d’être impliqué, à l’invitation des parties : à la différence d’un accord fait entre États, la déclaration conjointe avec participation de l’ONU crée des engagements et internationalise le statut de Hong Kong. La déclaration conjointe est donc un accord international, régi par la Loi internationale et non un acte entre la RPC et le Royaume Uni.
En enregistrant la déclaration conjointe auprès de l’ONU, les gouvernements de la RPC et du RU, ont reconnu le besoin d’un tiers parti neutre, et sa possible participation, alors qu’ils auraient pu simplement conclure un traité.

Le 16 avril 1987, lors de sa réunion avec le Comité de rédaction de la Loi fondamentale de Hong Kong, Deng Xiaoping a également déclaré: << Après avoir résolu le problème de la réunification conformément au principe << un pays, deux systèmes >>, les politiques de Hong Kong, Macao et Taïwan resteront inchangées pendant 50 ans et resteront inchangées après 50 ans. Bien sûr, je serai absent à ce moment-là, mais je crois que notre successeur comprendra cette la nécessité de cette réalisation.

Deng Xiaoping ne s’attendait pas à ce que son successeur ne comprenne pas cette nécessité et son pays n’a pas tenu cette promesse-engagement. Le 1er juillet 2017, le ministère chinois des Affaires étrangères 20 ans après le retour de $ Hong Kong àla mère patrie, cette “Déclaration conjointe sino-britannique” donc ce document historique n’a plus aucune signification pratique, ni aucune force contraignante sur la gestion de la région administrative spéciale de Hong Kong et sa gouvernance directe par le gouvernement central chinoi.
Après le premier anniversaire de l’éclatement du mouvement anti-Chine de Hong Kong, le gouvernement chinois a choisi le triple anniversaire du 1er juillet: la naissance du Parti communiste chinois (1921), le transfert de Hong Kong en Chine par le Royaume-Uni (1997) et quand des militants démocrates ont fait irruption au Conseil législatif.  la veille de Hong Kong, la version hongkongaise de la loi sur la sécurité nationale a été adoptée, s’orientant vers un pays, un système.
À un moment où le monde luttait contre l’épidémie de COVID-19, la Chine a lancé une application pour Hong Kong de ces lois sur la sécurité nationale . Elle n’a pas hésité à répondre avec insolence aux protestations et aux sanctions qui ont fusées partout dans le monde, et son image à extérieure qui subit un très grand dommage, surtout pour une grande puissance. Il va de soi que cette démarche aura des grandes conséquences et impactes sur les relations internationales que la Chine entretient de par le monde
Les protestations sans précédent à Hong Kong ne peuvent plus être tolérées, et le modèle de Hong Kong ne peut pas être reproduit sur le continent. En particulier, le ralentissement économique intérieur doit maintenir la stabilité nationale. Le ressentiment et les critiques à l’égard de la lutte contre l’épidémie doivent être efficaces.
Aussi, la pression de l’antagonisme sino-américain, couplée au découplage de l’économie mondiale et à la critique continue de la mauvaise manipulation de COVID-19 par la Chine, on peut dire que la crédibilité de la Chine est entamée, isolée du système mondial. La politique de Xi Jinping encourage le nationalisme exacerbé.
Jusque là, la condamnation internationale reste verbale sans prendre aucune mesure. Rana Mitter, directrice du China Center à Oxford University citée par le New York Times déclare que l’économie de la Chine est suffisamment grande pour contrebalancer l’absence d’échanges avec les autres pays  et équilibrer les autres pays, ce qui en fait un pays qui peut vivre dans la dictature.

Deng Xiaoping en dit plus sur Hong Kong sur le continent: Il était toujours confiant: “Après 1997, les institutions de Taiwan à Hong Kong peuvent encore exister. Elles peuvent promouvoir les trois principes du peuple et réprimander le Parti communiste. Nous n’avons pas peur d’eux.
Après que la nouvelle ère du socialisme avec les caractéristiques chinoises typiques de Xi Jinping ont fait de la Chine une grande puissance, il n’a pas réussi à résoudre les problèmes de Hong Kong, comme l’a dit Deng Xiaoping: “Le continent s’est développé, ces problèmes seront-ils traités de manière mesquine alors?” Le luthéranisme est une tradition de notre nation, pas seulement de notre génération … Nous avons dit dans l’accord qu’il restera inchangé pendant 50 ans. Notre génération ne changera pas, et la prochaine génération ne changera pas. Seulement la réaction de Xi Jinping c’est sauter les générations et fausser la prophétie de Deng Xiaoping.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AccepterEn savoir plus