Auchan quitte la Chine

Alibaba achète les activités chinoises du géant français

0 20

Auchan a vendu sa filiale SunArt créée par Auchan en 2000 . Donc le géant français quitte l’empire du Milieu et cède sa filiale chinoise SunArt au géant du e-commerce Alibaba pour trois milliards d’euros.

Il se défait de l’alliance qu’il avait débuté trois avant avec Alibaba dans SunArt (484 hypermarchés, 150 000 collaborateurs, leader en part de marché alimentaire en Chine) », a expliqué le groupe français dans un communiqué.

« L’opération se fait au prix équivalent de 8,10 dollars de Hongkong par action et fera l’objet d’une offre publique d’achat sur cette base », a précisé Auchan.

Article réservé à nos abonné

Un communiqué explique que le marché chinois est très “inspirant”, mais …très spécifique

SunArt avait été créée avec Ruentex Group et ils avaient été rejoints par Alibaba en 2017. Auchan détenait un peu plus de 36 % et avait le contrôle de l’entreprise.

Il paraît que ce qui a décidé le groupe à cette action de désengagement c’est qu’il a réaliser que “pour apporter davantage à SunArt, cela passait par une intégration, notamment technologique, plus importante dans l’écosystème Alibaba ” donc un apport technologique que les Occidentaux commencent à freiner.

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba a  annoncé en août dernier une hausse de 34 % de ses ventes au premier trimestre de son exercice décalé, grâce à l’explosion des dépenses sur Internet dû en partie dû au coronavirus qui a cloué les consommateurs à domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AccepterEn savoir plus