Dubai veut séduire les riches retraités face à la crise

Dubai veut séduire les riches retraités pour compenser le départ des expatriés alors que l'économie des Emirats arabes unis pâtit de la baisse des cours du pétrole et de la crise liée à la pandémie de coronavirus.

0 4

DUBAI (Reuters)

Dubai veut séduire les riches retraités pour compenser le départ des expatriés alors que l’économie des Emirats arabes unis pâtit de la baisse des cours du pétrole et de la crise liée à la pandémie de coronavirus.

Le pays a décidé d’accorder aux expatriés résidents et aux étrangers de plus de 55 ans remplissant certains critères financiers un visa de cinq ans renouvelable, a annoncé le bureau des médias du gouvernement.

Un revenu mensuel d’au moins 20.000 dirhams (4.600 euros), un million de dirhams d’épargne en liquide ou un bien immobilier de deux millions de dirhams à Dubaï sont l’une des conditions pour être éligibles au nouveau visa.

D’importants secteurs économiques à Dubai comme le tourisme et les transports ont été durement frappés par la crise sanitaire, conduisant les entreprises à licencier pour réduire leurs coûts.

De nombreux expatriés ont ainsi été contraints de quitter les Emirats arabes unis, leurs titres de résidents étant liés à un emploi dans le pays.

L’immobilier, dont l’offre est excédentaire depuis des années, pourrait tirer profit des nouveaux visas.

L’économie de Dubai, réputée pour ses magasins de luxe et son architecture ultramoderne, pourrait se contracter de plus de 10% cette année, selon certains analystes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AccepterEn savoir plus