Kenzo, Gauchere, Hermès la mode à Paris tente de rassurer

L'optimisme au rendez-vous de la Fashion week

0 5

Kenzo résiste au monde “qui s’égare” en tenue d’apiculteur, Gauchere fait résonner la puissance de ses tailleurs avec un tambour, Hermès propose des bijoux seconde peau: la mode à Paris tente de rassurer le consommateur vulnérable face à une crise inédite.

Dans un défilé poétique sur les allées d’un jardin autour d’une fontaine dont le ruissellement apaise, le créateur portugais de la maison Kenzo, Felipe Oliveira Baptista, joue l’optimisme avec une palette de couleurs fraîches et des imprimés floraux sur des vêtements qui tantôt couvrent totalement, tantôt mettent à nu.

Le look phare de cette collection revisite la tenue d’apiculteur avec un chapeau et un voile, un “écho à la fragilité et à la distance imposée et nécessaire aujourd’hui”, souligne le créateur dans la note d’intention du défilé.

Les rares invités sont espacés, assis sous des parapluies noirs. Moins de la moitié des 84 maisons sur le calendrier officiel de la Fashion week ont organisé des défilés, les autres optant comme cet été pour des présentations numériques, en pleine épidémie du Covid.

Ils trouvent sur leur siège un pot de miel et un foulard fait pour être enfilé sur le masque chirurgical, désormais obligatoire partout, histoire de le rendre “fashion” et plus joyeux.

Les imprimés abstraits rouge et vert sur du blanc sont comme délavés, de même que les coquelicots et hortensias, sur les tenues.

“Le monde se chagrine tout comme les fleurs trop délicates sur les imprimés”, souligne Felipe Oliveira Baptista qui a fait de ce défilé “une ode aux abeilles”, “protectrice et rassurantes”.

A l’opposé de la protection totale, un autre look moulant avec un body couleur chair incite à se sentir à découvert et à “oser devant le danger”.

Même en temps de pandémie, Kenzo veut rester fidèle à son ADN, synonyme de la fête.

Bleu électrique, jaune, rouge, des rubans sur des jeans invitent à la décontraction comme des sandales plates et des sacs seaux qui se prolongent en bas avec des conteneurs en tissu fleuri assorti aux tenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AccepterEn savoir plus