L’Iran conduit des manœuvres de grande échelle

Téhéran a testé également un missile de croisière

0 6

La marine iranienne a déployé vendredi un sous-marin (Fateh), le premier de la flotte iranienne, un submersible qui peut tirer des missiles de croisière.

Téhéran a testé également un missile de croisière et cela durant des manœuvres de grande échelle, Baptisées “Zolfaqar 99”, les manœuvres militaires doivent durer trois jours et sont prévues en mer d’Oman, sur une aire de plus de deux millions de kilomètres carrés s’étendant de l’est du détroit d’Ormuz jusqu’à l’océan Indien.

Cette zone est stratégique et de nombreux navires militaires de plusieurs nations se croisent.

L’armée iranienne a indiqué sur son site que c’était le premier déploiement du Fateh (“Le conquérant” en persan), et c’est premier submersible “semi lourd” de la flotte iranienne, un modèle entre les mini-sous-marins de type Ghadir et ceux de la classe “kilo” déjà utilisés par l’armée.

Ce navire fut inauguré en février 2019, il pèse près de 600 tonnes, et peut tirer des missiles de croisière mais aussi des torpilles et poser des mines marines.

Il peut opérer à plus de 200 mètres en dessous du niveau de la mer avec une autonomie de 35 jours, selon les médias iraniens.

La marine a aussi testé un missile de croisière Ghadir de type sol-mer, dévoilé en 2014, affirmant que celui-ci avait atteint sa cible, située à plus de 200 kilomètres.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AccepterEn savoir plus