Macron à Beyrouth pour la deuxième fois…

0 25

Beyrouth – correspondance

C’est la deuxième visite du Président Emmanuel Macron à Beyrouth… La première suivait la terrible explosion du 4 août qui a ravagé la capitale du Pays des cèdres.
Cette deuxième visite promise a un double objectifs: aborder la reconstruction et la crise politique, et fêter le premier centenaire de la déclaration du « Grand-Liban » dans ses frontières actuelles. par la France madataire en … 1921.
Macron descendit de l’avion présidentiel, dont les hublots étaient décorés des drapeaux français et libanais, puis a roulé entre les 10 Alpha jets de la patrouille de France, qui effectuera une démonstration de vol aux couleurs du drapeau libanais mardi à cette occasion.
Accompagné du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et du ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran, Emmanuel Macron a été accueilli sur le tarmac par le chef de l’État libanais, Michel Aoun.
Aussitôt arrivé, Macron a lancé sur Twitter “Libanais, vous êtes comme des frères pour les Français. Je vous en ai fait la promesse : je reviens à Beyrouth pour faire le point sur l’aide d’urgence et bâtir avec vous les conditions de la reconstruction et de la stabilité”.
Ce message de solidarité après la catastrophe occulte l’objectif dévoilé le long de la semaine par des sources à l’Elysée «  construire un nouveau “pacte politique » et pousser vers des réformes urgentes.
Cette devra servir à “évaluer” les progrès réalisés par les autorités, conspuées depuis des mois par la rue. Le président français Emmanuel Macron a appelé à la mise en place d’un « gouvernement de mission au plus vite ».
Faisant allusion à la désignation d’un nouveau Premier ministre pour constituer un nouveau gouvernement Emmanuel Macron a déclaré à l’aéroport de Beyrouth « J’ai vu qu’un processus s’était enclenché ces dernières heures qui a permis de faire émerger une figure en tant que Premier ministre. Il ne m’appartient ni de l’approuver ni de l’adouber […] mais de m’assurer que c’est bien un gouvernement de mission qui sera formé au plus vite pour mettre en œuvre les réformes ».
Cette visite qui a commencé par une visite à la grande chanteuse Fairouz, sera suivi par une visite aux responsables et Macron devra recevoir dans le « Palais des pins », siège de la représentation française, les délégations des « huit partis » qui représentent les forces politiques dans le pays … y compris un représentant du Hezbollah.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AccepterEn savoir plus