L’Union Européenne critique la colonisation israélienne

L'UE ne reconnaîtra aucun changement aux frontières d'avant 1967

0 3

 Paris – Presse Net

L’Union Européenne vient de dénoncer le reprise de la colonisation de terres palestiniennes par Israël.

Le Haut représentant de l’UE pour aux Affaires étrangères vient a déclaré par communiqué:

” Ces derniers jours, Israël a annoncé une expansion significative des colonies de peuplement en Cisjordanie occupée, dans les zones à l’intérieur et autour de Jérusalem. Ces plans, qui prévoient la construction de près de 5 000 unités d’habitation, mettent en péril la viabilité et la contiguïté territoriale d’un futur État palestinien à l’issue d’une solution négociée à deux États, conformément aux paramètres convenus au niveau international.

Les colonies sont illégales au regard du droit international. Comme indiqué régulièrement, l’UE ne reconnaîtra aucun changement aux frontières d’avant 1967, y compris en ce qui concerne Jérusalem, autre que ceux convenus par les parties.

Les activités de colonisation menacent les efforts actuels pour rétablir la confiance, reprendre la coopération civile et sécuritaire entre Palestiniens et Israéliens et préparer le terrain pour une reprise éventuelle de négociations significatives et directes.

Le Gouvernement israélien devrait revenir sur ces décisions et mettre fin à toute expansion continue des colonies, y compris à Jérusalem-Est et dans des zones sensibles telles que Har Homa, Givat Hamatos et E1.”

Il a également rappelé les dernières actions violentes d’Israël en démolissant des maisons et des structures dont l’UE a financés.
“La période de mars à août 2020 a également vu un pic de démolitions ou de confiscations de structures appartenant à des Palestiniens en Cisjordanie malgré la pandémie de COVID-19. L’UE réitère son appel à Israël pour qu’il mette fin à toutes ces démolitions, y compris des structures financées par l’UE, en particulier à la lumière de l’impact humanitaire de la pandémie actuelle.”

L’UE demande également au Palestiniens et Israéliens de profiter du rapporochement de l’ÉTAT hébreu avec les pays du Golfe pour reprendre les négociations:
“Dans le contexte de la normalisation des relations entre Israël, les Émirats arabes unis et Bahreïn, les Israéliens et les Palestiniens devraient saisir cette opportunité et prendre des mesures urgentes pour instaurer la confiance et rétablir la coopération dans le sens des accords précédents et dans le plein respect du droit international.”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AccepterEn savoir plus