Washington redéploie ses forces au Moyen-Orient

Les USA réduisent le nombre de systèmes de défense aérienne antimissile déployés au Moyen-Orient

0

Selon le quotidien américain “The Wall Street Journal”, citant des responsables de l’administration américaine, les États-Unis vont réduire “fortement” le nombre de systèmes de défense aérienne antimissile déployés au Moyen-Orient.

Selon le journal, le département américain de la Défense a commencé à retirer près de huit batteries Patriot de pays comme l’Irak, le Koweït, la Jordanie et l’Arabie saoudite.

Les responsables ont déclaré au journal que le ministère retirait également le système anti-missile THAAD d’Arabie saoudite et réduisait le nombre d’escadrons d’avions de combat couvrant la région.

Le redéploiement comprend des centaines de soldats dans les unités qui exploitent ou font fonctionner ces systèmes.

Cette étape intervient à un moment où l’armée américaine envisage un retrait complet d’Afghanistan et après que les États-Unis ont réduit de moitié le nombre de leurs forces en Irak.

Des responsables ont déclaré au journal que les changements avaient commencé plus tôt ce mois-ci, après un appel le 2 juin au cours duquel le secrétaire à la Défense Lloyd Austin a informé le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman de ces plans.

Les responsables ont indiqué que la plupart des équipements militaires retirés étaient déployés en Arabie saoudite.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AccepterEn savoir plus