Covid-19: En quoi consiste le rétro-tracing ?

Procédé qui va permettre de "remonter plus haut dans les chaînes de contamination"

0

Paris- Presse-Net

Le rétro-tracing va être appliqué en France à partir du 1er juillet. Jusqu’à maintenant, le tracing avait pour objectif d’identifier les cas contacts d’une personne positive au Covid-19 en remontant sur une période de 48 heures pour les symptomatiques et de 7 jours pour les asymptomatiques.

Le rétro-tracing ira “plus loin sur la chaîne de contamination” en prenant en compte les 10 jours ayant précédé l’identification de la maladie, selon un responsable de la Caisse nationale de l’Assurance Maladie (Cnam) lors d’une conférence de presse.”Cette enquête sanitaire plus approfondie” permettra “d’aller interroger la personne positive sur les raisons, les éléments ou les moments de contamination, plus ou moins collectifs, qui ont pu être la source de cette contamination” si cette dernière s’est produite hors du foyer.

L’objectif est également de débusquer des “co-exposés” qui ont partagé avec le positif ces événements de contamination. Avec en ligne de mire la volonté de les inciter à s’isoler.

Ce dispositif n’est valable ni n’est efficace qu’au dessous d’un seuil de circulation qui correspond à peu près à 5.000 cas par jour”, c’est le cas depuis la semaine dernière en France. Le rétro-tracing permettra également de renforcer la recherche de variants. Le dispositif devrait également permettre d’identifier des types d’événements, de lieu plus contaminants.

Le rétro-tracing  avec des questions “réajustées” et “plus intrusives”  quand la contamination s’est produite hors du foyer, 10% des personnes sont capables d’identifier leur circonstance de contamination, “autant de situations ce procédé va pouvoir investir”, et cette identification permet en moyenne de débusquer une quinzaine de personnes co-exposées (dont 10%, environ deviennent positives).

Des agents pourront avoir à se déplacer “pour délier les langues”, quand la contamination a eu lieu lors d’un événement interdit, où “sans que les parents soient au courant”.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. AccepterEn savoir plus